Changer la loi

Prendre soin de la terre et la régénérer, même après sa mort, c’est possible.

Mais pour l’instant, on n’a pas le choix: on continue à polluer, même lorsqu’on a disparu de cette terre.
La seule chance? Changer la loi. Et légaliser la pratique de l’humusation, au même titre que la crémation et l’inhumation. Pour que ceux et celles qui le souhaitent puissent envisager cette après-mort 100% écologique en toute liberté.

Si notre concept paraît révolutionnaire, il n’est finalement qu’un retour aux sources.

Si vous adhérez à l’idée de la liberté et du respect de la terre et des êtres qui l’habitent, signez la pétition pour que la loi accepte cette pratique de façon officielle. Vous pouvez cliquer ICI.

Des projets-pilotes

La demande est en cours pour obtenir le droit de mettre en place le premier projet-pilote dans la région de Dinant en Belgique. Les politiques que nous devons convaincre auront de cette façon, la possibilité de contrôler le processus de A à Z, et les règles pour ce qui concerne la protection de l’environnement et d’hygiène publique.

A NOTER

Cette méthode est déjà validée depuis quelques années, au Canada, où les éleveurs sont encouragés à l’utiliser pour leurs animaux morts, plutôt que d’avoir recours aux services d’équarrissage, qui propagent les maladies de ferme en ferme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s